Polonia Au P'tit Bouchon
« Cette année a peut-être été la plus accomplie »

L'œil du coach. Dominique dresse le bilan de cette saison particulière.
 
Pour commencer, comment vas-tu ?
Pour le moment, ça va, mais je commence à trouver le temps un peu long. Tous les jours, je vais faire ma petite marche d’une heure, cardio oblige. Je faisais du vélo sur trainer mais j’ai eu un souci de roue. Lorsqu’il pleut, je marche et cours un peu dans le sous-sol qui est long comme un terrain de foot à 7.
 
La saison s’est achevée avant son terme en raison de la pandémie de coronavirus. Peux-tu quand même en faire un bilan ?
Oui, a cause de cette pandémie, notre saison n’a pu aller à son terme. Ce qui est dommage parce que je pense que l’on aurait pus accrocher la 2e place, mais on finit 3e, ce qui n’est pas mal. Cette année a peut-être été la plus accomplie par rapport aux précédentes. J’ai senti le groupe bien impliqué et volontaire.
 
Y’a-t-un match qui t’a plu particulièrement ? Un qui t’a déçu ?
Je ne peux pas dire que tel ou tel match m’ait déçu ou pas. On a toujours répondu présent sur le terrain avec des adversaires qui ont toujours du répondant contre nous. Cette saison, j’ai l’impression d avoir retrouvé le Polonia d’avant, combattant et répondant aux coups tout en jouant au foot.
 
Que retiens-tu du parcours dans les deux coupes ?
Là, le premier match m’a peut-être un peu déçu alors qu’en face ce n’était pas si fort et attention pas si faible que ça. L’un dans l’autre, cette élimination nous a permis d’aller loin en coupe diversifiée. Dommage qu’il y ait eu cet arrêt à cause de la pandémie parce que je suis persuadé que l’on aurait été en final voire voir la gagner (en plus, on recevait les 1/4 et les 1/2 à la maison). Il faut se dire une chose, c’est que l’on a fait partie des seize meilleures équipes de la Loire en comptant les deux coupes (amitié et diversifiée).
 
L’équipe a assez peu changé cette saison, elle a pourtant montré un autre visage dans le jeu et au niveau des résultats. Comment l’expliques-tu ?
Oui, l’équipe a peu changé et je pense que tous les gars avaient envie de faire quelque chose cette année.
 
Est-ce que tu veux évoquer les cas individuels, des progressions ?
Je dirais que l’ensemble a fait les efforts et fait preuve de l’implication qu’il fallait. Je tiens à remercier les personnes qui devaient prendre un peu de recul et celles qui ont signés au foot à 7 et qui avaient double licence parce que des fois cela aurait été un peu dure de faire une équipe complète et bien équilibrée. Je remercie aussi ceux qui était absents à cause du travail mais qui ont toujours donné des réponses plus que positives lorsqu’on leur demandait s ils étaient disponibles.
 
Comment envisages-tu la suite ?
Comme vous le savez, il n’y aura pas de reprise. Mais je pense que l’on pourra se retrouver après le 15 juin comme l’a dit le gouvernement. Se retrouver pour une bonne partie de foot, je pense que cela manque à beaucoup d’entre nous avec, à la sortie, un bon petit casse-croûte.
 
Un mot sur la création de l’équipe à 7, que tu as suivie ?
Au bout de quelques matches, cette équipe a su se recadrer et a obtenus des résultats plus que bons. Pour mettre les choses en place, il faut toujours un peu de temps, mais cette équipe avance bien et pratique un bon football avec surtout une bonne entente. Je pense que l année prochaine, elle sera crainte par les adversaires. Je me fais un plaisir de la suivre tous les lundis.