Le point avec les coaches


 



Profitant de la mini-trêve de ce week-end,

les entraîneurs du Polonia Au P’tit Bouchon,

Dominique Dallet et René Monjoie, dressent

un premier bilan de cette saison 2010-2011

après treize matches de championnat.

 

 




D.D. : Nous sommes actuellement neuvièmes avec 24 points : trois victoires, deux nuls et huit défaites. Nous avons marqué 16 buts et en avons encaissés 26, soit une différence de -10.

R.M. : Il n’est pas catastrophique, mais je pense qu’on peut faire beaucoup mieux.

 

 

Le point positif

R.M. : Tous les joueurs sont à l’écoute des coaches. Et je trouve aussi qu’il y a une bonne ambiance.

D.D. : Nous arrivons à produire du beau jeu malgré les défaites. A conserver.

 

 

Le point négatif

R.M. : On perd trop de matches sur des erreurs de défense. L’attaque ne suit pas non plus : on est maladroit devant la cage, on ne tente pas sa chance, de loin comme de près. On a peut-être peur…

D.D. : Nous prenons trop de buts sur coups de pied arrêtés (coups francs et corners). A améliorer tous ensemble et non seulement la défense (la première défense, c’est l’attaque).

 

 

Les domaines de progression

D.D. : Il faut que l’on porte le ballon le plus rapidement possible vers l’avant avec le style que nous commençons à pratiquer (un contrôle et je donne). J’ai le ballon, je le conserve et je marque. Je le perds, je le récupère le plus rapidement possible. Il faut que l’on soit plus strict dans nos marquages et plus attentifs dans nos passes.

R.M. : Que l’on soit sérieux derrière, que le milieu soit efficace et donne de bons ballons aux avants. A eux de marquer des buts.

 

 

Les ambitions de fin de saison

R.M. : Finir dans le milieu de tableau serait très bien. Au mieux dans les cinq premiers, mais ce sera très difficile.

D.D. : Il faut que l’on termine dans les six premiers. On en est capables, car nous avons pratiqué un beau football contre les équipes du haut du tableau. Il faut que l’on soit plus sérieux face aux équipes que je dirais de notre niveau, contre lesquelles il y a des points à gagner. Tout est possible dans ce championnat surtout qu’il reste des matches en retard à disputer. Les six premiers mois, nous avons appris le jeu, le placement et plus encore. Dans la deuxième partie de saison, nous devons appliquer tout cela avec, comme je l’appellerai, plus de “gnac” !


Coaches.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com